Quelle est la durée de validité d’un diagnostic immobilier ?

Publié le : 31 juillet 20215 mins de lecture

Le diagnostic immobilier est un terme qui s’apparente au secteur du bâtiment ou de l’immobilier. Il s’agit d’un contrôle ou d’un diagnostic réalisé sur une habitation immobilière ou sur un bien immobilier que le propriétaire met en vente ou en location. Cette opération est effectuée par un diagnostiqueur dédié. Le diagnostic immobilier ne se fait pas du jour au lendemain et la durée de sa validité dépend de très nombreux critères.

La durée de validité du diagnostic pour la vente

Le propriétaire ou bailleur se doit de présenter un dossier de diagnostic technique (DDT) pour pouvoir effectuer la transaction avec l’acquéreur ou le locataire. Lorsque le propriétaire procède à la mise en vente de son appartement, le diagnostiqueur passe en revue 7 principaux paramètres. Ceux-ci influent largement sur la durée validité diagnostic immobilier.

Le bilan électrique figure comme étant le premier paramètre lié au diagnostic général. Il consiste à analyser l’état de l’installation générale d’électricité dans l’intérieur de votre maison. Pour en savoir plus, vous êtes invité à consulter ce site. Le diagnostiqueur étudie les risques électriques susceptibles de créer un danger au futur locataire ou acquéreur et de causer des dommages à ses biens.

La performance énergétique, le risque d’exposition au plomb et la présence de termites font partie des diagnostics effectués par le diagnostiqueur. Le chargé des diagnostics notifie dans le DDT le diagnostic gaz, le cas d’une présence ou d’une absence d’amiante. Aussi, son diagnostic technique se doit de mettre au clair le constat des risques naturels et technologiques.

La durée de validité du diagnostic pour la location

Si vous envisagez de mettre en location votre logement, quelques diagnostics particuliers se doivent d’être réalisés. La mise en location partage certaines opérations identiques à celles de la mise en vente. En effet, le diagnostic pour la location implique de mettre en exergue dans le DDT la performance énergétique de la maison mise en location. Celle-ci est connue sous le sigle de DPE (diagnostic de la performance énergétique).

Avec le DPE, votre diagnostiqueur étudie la quantité d’énergie consommée par votre logement et le taux de gaz à effet de serre qu’il émet. Tout comme le diagnostic pour la vente, celui pour la location nécessite, aussi, d’examiner le degré de risque d’exposition au plomb de votre logement.

L’analyse de l’ENRMT (Etat des Risques Naturels, Miniers et Technologiques) figure au palmarès des paramètres relatifs aux diagnostics d’un logement mis en location. En plus, elle impacte beaucoup la durée validité diagnostic. Dans le cadre de l’étude des états des risques naturels, le diagnostiqueur évalue le degré de vulnérabilité du logement face aux séismes, aux inondations et aux sécheresses.

Le constat des diagnostics ponctuels

Votre maison dispose-t-elle d’une ancienneté supérieure ou égale à 20 ans ? Vous devez ainsi pouvoir tirer profit des diagnostics ponctuels, connus aussi sous le nom de diagnostics prêt à taux zéro (PTZ). La validité diagnostic immobilier est, aussi, mise en jeu avec les diagnostics ponctuels. L’étanchéité des murs et des sols partie des paramètres évalués par le diagnostiqueur, mais pas que. Celui-ci analyse, également, la pérennité des murs.

Les aménagements de votre cuisine, le diagnostic chauffage et le diagnostic de ventilation et d’ouverture figurent parmi les éléments que le professionnel des diagnostics met en exergue dans son DDT. Pour mettre l’accent sur le diagnostic chauffage, vous devez vous attendre à ce que votre diagnostiqueur fasse une évaluation sur la performance de vos systèmes de chauffage.

Le diagnostiqueur veille, aussi, à identifier les failles susceptibles de compromettre les isolations thermique et acoustique de votre habitation. Les diagnostics ponctuels incluent éventuellement le diagnostic gaz et électricité. Même les dimensions de votre maison sont mises au clair dans le dossier de diagnostic technique élaboré par le professionnel.

Plan du site